Bons baisers de Calais

Il y a quelques semaines, je suis passée faire un petit coucou à ma famille dans le nord de la France. A Calais précisément.

Je n’ai jamais été fan de cette ville, mais en grandissant j’ai appris à apprécier les jolis cotés de ce coin de France. La plage au petit matin ou au couché du soleil, sa côte d’Opale avec son Cap Blanc Nez et Gris Nez. Son phare, ses très bons restaurants de poissons et cette architecture atypique. J’ai toujours eu cette impression que le temps s’est arrêté à Calais. Ça donne parfois des vues magnifiques. Entre terre et mer, mon dernier séjour fût plus magique que dans mes souvenirs.

14042017-IMG_670814042017-IMG_671914042017-IMG_673114042017-IMG_6716IMG_20170517_234514_93714042017-IMG_668915042017-IMG_678914042017-IMG_6702IMG_20170421_124435_550img_20170521_173111_203.jpgIMG_20170521_181549_072IMG_20170521_173804_163IMG_20170422_154117_212IMG_20170521_180205_72615042017-IMG_683015042017-IMG_6781IMG_20170515_124705_287

Publicités

Mon p’tit Kiri

Aujourd’hui je viens vers toi pour te présenter une recette que j’adore faire depuis des années. Les Kiri panés. Super simple à réaliser et vraiment trop bon, tu ne laisseras pas indifférent.e les copains/copines lors d’un apéro dinatoire ou même les biquets de la maison.

12032017-IMG_6383

Pour se faire, il te faut:

  • 6 Kiri
  • 1 œuf
  • de la chapelure
  • de l’huile

Avant de commencer, mets les Kiri une demi-heure au congélateur pour qu’ils se tiennent mieux lors de la cuisson.

Dans un bol, casses ton œuf puis bats le. Dans un second bol, verses ta chapelure. Sors tes Kiri de leur emballage puis un par un trempes les dans l’œuf et la chapelure. Réitère le panage une seconde fois. Une fois l’enrobage effectué, fais frire tes fromages dans un fond d’huile jusqu’à ce qu’ils soient bien dorés. Égoutter sur de l’essuie-tout.

A croquer seuls ou accompagnés d’une salade, Oh! que c’est bon !

12032017-IMG_6388

 

Pot de fleurs poupée

Pour le quatrième rendez-vous créatif du Do It Monthly le thème était « Upcycling ». Pour cette occasion, j’ai décidé de réaliser un pot de fleurs poupée.

Une idée qui traine, elle aussi, depuis des mois et des mois sur mon Pinterest. Mais il y a quelques semaines en me baladant chez Emmaüs, je me suis retrouvée au rayon jouets. Pas vraiment intéressée par ce coin, je me suis finalement retrouvée face à une petite poupée. Toute propre. Toute neuve. A un euro, parfaite pour le thème du DIM et pour cette idée rangée dans un tiroir depuis bien trop longtemps.

26022017-img_6200

Pour ce pot de fleurs, il te faudra:

  • Une poupée en plastique
  • Une plante (type succulente, cactus ou autre)
  • Du papier d’aluminium
  • Un cutter
  • Un peu de graviers
  • Du terreau

A l’aide du cutter, commences par couper le haut du crâne de ta poupée. Coupes de façon à ce que ta plante rentre facilement. Ensuite, places un carré d’aluminium au fond du crâne. Ajoutes-y quelques graviers. Places ta plante et si besoin combles avec du terreau.

BIM! Coucou la jolie poupée recoiffée !

26022017-img_6203

26022017-img_6197

 

 

 

 

Cadre floral

Avec pas mal de retard, je viens te présenter mon Do It Monthly. Pour ce troisième rendez-vous, le thème était « Flowers ». Pour cette occasion j’ai décidé de réaliser un cadre floral. Un diy vraiment très simple.

19022017-img_5770

Pour se faire, il te vaudra:

  • Un cadre photo transparent (trouvé à Maison du Monde)
  • Quelques fleurs de ton choix (de préférence pas trop épaisses. J’ai utilisé des gypsophiles)
  • Deux feuilles d’essuie-tout

Commences par faire sécher tes fleurs. Places les entre tes feuilles d’essuie-tout que tu glisseras ensuite entre deux gros livres pour bien les aplatir. Sois délicat.e pour ne pas abimer les pétales. Laisses les sécher 3 à 4 jours.

Une fois celles-ci bien sèchent, places les à ta convenance entre les deux plaques de verre de ton cadre et referme le tout.

Et voilà ! Un petit cadre original réalisé en tout simplicité. 😉

19022017-img_5782

19022017-img_5734

19022017-img_5761

Dino d’Or

Ce tuto, ça fait des années qu’il prend la poussière dans mon album DIY sur Pinterest. Mais avec décembre et sa période de cadeaux, un petit budget puis une copine fan de dinosaures l’occasion était là pour enfin s’activer.

14012017-img_4963

Pour ce faire, il te faut:

  • Un animal en plastique
  • Un cadre photo
  • Une bombe de peinture doré (ou autre)
  • De l’acrylique
  • Un pinceau
  • Une petit scie
  • De la colle forte

Commences par découper à l’aide de ta scie ton animal en plastique. A toi de voir comment tu aimerais qu’il sorte de ton cadre. Ensuite dans une pièce bien aérée et en suivant les instructions sur l’aérosol, bombes ton animal. Pendant qu’il sèche, on va s’occuper de peindre à l’acrylique le support interne du cadre photo. N’hésites pas à poser plusieurs couches pour bien recouvrir la surface. Amuses toi aussi si tu le souhaites et la patience, à créer un fond sympa qui correspond à l’univers de ton animal.

Une fois que tout est sec, retires délicatement la plaque en verre de ton cadre photo et remets le support que tu as peint. Puis muni.e de ta colle forte et ton demi animal, positionnes le à l’endroit souhaité. Attends que la colle est bien prise et voilà ! Un joli cadre très original à offrir ou à exposer chez soi. J’adore et je ne comprend pas pourquoi je ne l’ai pas fait avant.

14012017-img_4950

 

 

The Hot Chocolate

Hiver ! Qu’est-ce que je t’aime ! Tu es ma saison d’amour. Je t’attends toujours avec impatience. J’aime quand tu me réchauffes sous un gros pull en laine. J’aime voir mes joues rougir quand tu me parles avec tant de froideur. Tu sais aussi me donner le sourire quand tu décides de faire tomber la neige. Que tu es beau vêtu de blanc. Tu me fais rêver. Je sais bien que cet amour n’est qu’éphémère et dès que les bourgeons pointeront le bout de leur nez, tu t’en iras pour laisser place à mon amant le printemps. Cet au revoir va vite arriver, je le sais mais en attendant j’aime aussi profiter de toi en compagnie d’un bon chocolat chaud.

15012017-img_5009

Pour 4 chocolats

  • 1L de lait
  • 20cl de crème fraiche épaisse
  • 100g de chocolat 80%
  • 3 cc de Van Houten
  • 3 cs de sucre
  • 1 cs d’extrait de vanille
  • 1 cs de cannelle en poudre

Dans une casserole verses le lait et chauffes le à feu doux. Pendant ce temps, casses ta tablette de chocolat en petits morceaux et dès que le lait commence à fumer verses le dedans. Mélanges délicatement et dès que le tout est bien homogène ajoutes le Van Houten et la crème fraiche. Continues à mélanger à l’aide d’un fouet pour éviter les grumeaux. Ensuite ajoutes le sucre, l’extrait de vanille et la cannelle. Mélanges et quand la préparation devient onctueuse tu peux servir.

Si tu le souhaites, ajoutes quelques mini-guimauves pour encore plus de gourmandise ou décors ton chocolat avec un pochoir à boissons chaudes. 😉

15012017-img_5001

15012017-img_5012

Pochoir à boissons chaudes

Il y a deux mois je me suis inscrite au Do It Monthly. Un rendez-vous créatif proposé par la jolie blogueuse Cocoon.

Ce petit rencard mensuel me permet de me remettre doucement aux travaux pratiques que j’avais mis de côté il y a un moment. Pour se faire, chaque mois  un nouveau thème sera annoncé sur la page Facebook grâce aux résultats d’un sondage publié sur celle-ci. A partir de cette annonce, si tu le souhaites, tu as 1 mois pour réaliser une création autour du thème voté.

Ce mois-ci le thème fût « Let It Snow ». Une idée à laquelle j’ai voté sans hésitation. Même ci cette neige est venue pointer timidement le bout de son nez ces derniers jours, je dois avouer qu’elle me manque terriblement ! Si il y en a bien une que j’attends tous les ans, c’est bien elle. Alors cette année j’ai décidé de l’attendre avec un chocolat chaud bien onctueux.

En préparant ma boisson réconfortante et en cherchant quelques recettes plus gourmandes sur Pinterest, je suis tombée sur quelques photos évidemment magnifiques et qui m’ont beaucoup inspirés pour ce DIY.

Pour ce thème, j’ai donc décidé de réaliser un pochoir à boissons chaudes.

03012017-img_4715

Super facile à réaliser, pour ce pochoir il te faudra:

  • Une feuille de papier plastifié (type papier photo 280g ou plus)
  • Une feuille simple
  • Une feuille de calque
  • Un crayon de papier
  • Un scalpel
  • Une paire de ciseaux
  • Une planche à découper
  • Un mug

Sur ta feuille de papier simple et plastifié, prend le contour de la partie la plus large de ton mug. Prends ta feuille simple et au centre du cercle dessines le motif que tu aimerais retranscrire sur ta boisson. Pour ma part j’ai noté la phrase « Let It Snow », mais tu peux dessiner un flocon, un sapin, un cœur… Si tu décides d’écrire un mot, essaies de faire tes lettres assez épaisses pour avoir un plus beau rendu au moment du saupoudrage.

Une fois ton motif validé, prends ta feuille de calque et transfères ton dessin dans le cercle de ta feuille de papier plastifié.

Munis de ta planche à découper et de ton scalpel, tu peux attaquer la découpe de ton motif. (Évidemment ne pas réaliser cette tâche en présence d’enfants.) Sois délicat.e et concentré.e pour éviter de te louper et surtout te couper !

Avant de passer à la découpe finale, ajoutes une petite languette collée au cercle. Elle te permettra de poser et retirer plus facilement ton pochoir de ton mug (La mienne est sous le pompon. Il y a des traits de crayons. Pas très jolie pour la photo. ^^). Tu peux maintenant à l’aide de tes ciseaux, découper l’extérieur de ton cercle sans oublier la languette.

Le papier plastifié te permettra d’utiliser le pochoir sur plusieurs boissons, mais cette utilisation reste quand même éphémère.

03012017-img_4714

Et voilà ! Un chocolat chaud ou un cappuccino #madewithlove. 🙂

 

J+2

Un petit mot pour vous souhaiter le meilleur pour 2017.

Que cette année soit douce et chaleureuse. Créative, pleine de partages, de rires, d’amitiés. Qu’elle soit amoureuse et passionnée. Folle, audacieuse et pleine de vie. Magique et pailletée… Enfin bref, que cette année soit belle et heureuse.

Pour ma part elle a surtout commencé par de la douceur et des câlins joliment ronronnés.

11112016-img_3527

25092016-img_253820112016-img_3668

Tampon Patate

Cela fait déjà un long moment que je voulais essayer le « tampon patate », alors cette année pour mes emballages cadeaux, j’ai fait le test.

Équipée de papier kraft, d’acryliques, d’un cutter, d’un emporte pièce et d’une grosse pomme de terre, je m’attelle à la tâche.

Je commence par la confection du tampon. Je  coupe ma pomme de terre en deux (pour mon cas dans le sens de la longueur) puis à l’aide de mon emporte pièce et d’un cutter, je crée mon relief.

18122016-img_4426

 

Une fois ma patate modifiée, je peux commencer la customisation du papier. A l’aide d’acrylique et d’un pinceau, je badigeonne légèrement la partie intéressée et PAF je tamponne mon kraft déroulé. J’hésite pas à tamponner sur une bonne longueur et wow coup de folie, je change même de couleur!

18122016-img_4449

 

J’attends que le tout sèche et voilà! Comme m’a dit l’homme: « Ah… Effectivement c’est artisanal… » Je ne sais pas comment le prendre, mais moi j’aime bien! Ça change. De plus C’est fait avec amour et ça ne coûte pas grand chose.

Technique du « Tampon Patate » A.DO.PTÉE!

18122016-img_4462

The Xmas Fascinator

Si il y a bien une période de l’année qui me met en joie, c’est bien celle-ci. L’arrivée de Noël. Enfin… juste sur un point. Je l’adore pour son côté ultra kitsch ! Oh que oui ! Les pulls jacquard, les gros bonnets à pompons, regarder la maison de tes voisins qui risque te provoquer une crise d’épilepsie, écouter et danser sur WHAM suivit de Mariah Carey, les marchés de Noël… et pour ma part il y a aussi le bibi.

Depuis maintenant 3 ans ce « petit » couvre-chef est devenu un vrai rituel de fin d’année.

J’attends toujours avec impatience le mois de décembre pour réaliser ma pièce montée qui trônera sur ma tête durant ces 2 jours de festivité.

04122016-img_4118

Qu’est-ce que ça m’amuse. Je prend toujours un malin plaisir à le réaliser. Piocher, monter, démonter puis fixer, jusqu’au petit détail. Trouver la combinaison parfaite qui te fera dire que le mauvais goût peut être beau.

Enfin bref, j’ai déjà hâte d’être au prochain mois de décembre pour trouver une idée encore bien plus farfelue qui me fera bien rire. Qui sait, l’année prochaine j’aurais peut-être un Rudolph sur la tête vêtu d’un nez rouge qui clignote.

04122016-img_4037